Blog

Agensy is compatible with popular WordPress plugins

WAKANDHA, le réseau social made in Gabon par Sodepsi

Partager l'article

Annoncé pour le 28 février 2020, le nouveau réseau social gabonais dénommé « Wakandha » est maintenant en ligne depuis quelques semaines. Avant de vous livrer nos impressions après le test effectué, il nous semblait important de planter le décor dans lequel s’est incrusté ce nouveau réseau social.

En effet, au Gabon on recense plus de 750.000 socionautes en 2020 dont plus de 710.000 sur facebook et le reste sur Twitter, Instagram et LinkDin (source : http://bit.ly/2WcPB97).
Nous savons que la création d’un réseau social est sous-tendue par le besoin d’apporter une nouvelle expérience d’utilisation et d’échange entre les socionautes. Les réseaux sociaux comme WhatsApp, Instagram, Télégram et enfin Tik Tok en sont les parfaits exemples notamment sur la spécificité de leur offre.

Ce qui précède nous amène à nous demander, sans vouloir faire les rabat-joies, quelle expérience d’utilisation ce réseau social nous propose-t-il ? Quel est son objectif, sa mission ? Quelles sont ses fonctionnalités ? Autant de questions que nous tenterons de répondre.

Quelle expérience d’utilisation propose wakandha ?

Sur la forme, dès qu’on arrive sur l’interface de wakandha sur application comme sur le web, on a l’impression d’être sur Facebook. Tous les onglets et modèles sont disposés comme sur Facebook. Nous pensons que cette ressemblance est un parti pris stratégique assumé (lire ici : http://bit.ly/38MPX8O) par les fondateurs de wakandha qui voulaient surfer sur la popularité incontestable de Facebook auprès des internautes gabonais. L’intérêt de ce parti pris est de recruter rapidement des utilisateurs en facilitant la prise en main du réseau social grâce à la ressemblance avec facebook. Ainsi les utilisateurs ne seront pas perdus sur les fonctionnalités de wakandha étant donné que ceux-ci sont positionnés comme sur Facebook. A court terme cette stratégie peut être payante mais ne pourra se pérenniser car à long terme cette ressemblance ne permettra pas à ce réseau social de se démarquer.

Sur le fond, en quoi ce réseau social est-il « futuriste » comme l’a annoncé ses fondateurs ? Chacun pourra tirer ses conclusions après utilisation. De notre part, s’agissant de l’expérience d’utilisation nous constatons encore une forte ressemblance avec Facebook. Prenons le cas de la création d’un compte. Il est presque simple de le faire dans l’ensemble, il suffit de remplir les cases et donner son adresse e-mail pour confirmer l’inscription. Une fois inscrit, vous avez la possibilité de mettre une photo de profil et de couverture, donner les informations générales sur vous et même vérifier votre profil avec le badge bleu comme sur facebook. Le seul bémol de l’inscription est l’impossibilité de la faire avec votre numéro de téléphone.

Selon votre préférence, vous pouvez naviguer sur wakandha en Night mode ou en Day mode. Sur le fil d’actualité vous avez la possibilité de voir les posts les plus populaires (trending), les articles, les pages que vous suivez ou à suivre, retrouver des personnes ou les personnes proches de chez vous. Comme sur Faceboook, vous avez à votre droite tous vos nouveaux amis en ligne avec qui vous pouvez converser en mode Messenger. En parlant de conversation, nous avons constaté que le mode « Messenger » vous donne la possibilité d’envoyer des photos, vidéos ou encore des emojis.

Pour publier, vous avez dix boutons et les stories. Sur wakandha vous pouvez publier des audio et même des documents pdf. Vous pouvez aussi vendre vos articles, faire du e-commerce sur un marché intégré sur le réseau social. En effet, wakandha souhaite « accompagner les porteurs de projet » avec cette fonctionnalité qui permet de payer directement via Airtel Money et « bientôt Orange Money ».

Si un de vos amis veut commenter votre publication, il peut le faire avec une note vocale et même noter votre profil. Le réseau social informe qu’il possède un « service » traducteur lors des appels vidéo. Vous allez surement nous demander s’il y a des lives comme sur facebook. Et bien selon le réseau social, le « service » live streaming est aussi disponible lire ici : http://bit.ly/38MPX8O). Nous n’avons pas trouvé le bouton pour le tester, nous supposons qu’il sera implémenté bientôt.

La sécurité des données personnelles est un enjeu majeur pour tous les réseaux sociaux du monde y compris wakandha. Sur le réseau social, certaines fonctionnalités sont disponibles telles que vos paramètres de confidentialité, choisir qui peut voir vos informations générales, bloquer certaines personnes que vous ne souhaitez plus avoir comme ami, signaler un compte ou une publication pour que le support modère le contenu publié sur leur plateforme.
Pour aller plus loin sur ce point très important, nous n’avons pas encore eu accès à la charte d’utilisation de wakandha. De plus, à l’heure où on constate toutes les dérives sur les réseaux sociaux comme les fakesNews, les harcèlements, la diffamation, le réseau social a-t-il mis en place des mécanismes de filtrage en plus du signalement pour lutter contre ces maux ?

Quels sont les objectifs ou la mission de wakandha ?

En naviguant sur ce réseau social, nous avons eu l’impression d’être en permanence sur Facebook. Tout y est pour le croire sauf la couleur. En dehors de la possibilité d’y acheter un article via Airtel Money, ce qui est très bien, rien ne diffère du réseau social de Mark Zuckerberg. De ce constat, on se demande quels sont les objectifs de wakandha ? Nous ne saurons vous le dire si ce n’est que c’est un réseau social qui vise tout comme facebook et certains de ses fonctionnalités, à créer des communautés, à susciter la conversion et l’engagement des utilisateurs et mettre en relation les vendeurs et les clients en donnant à ces derniers la possibilité d’acheter via Airtel Money. Est-ce là une réponse aux attentes des internautes gabonais sachant que certaines de ses fonctionnalités sont présentes sur Facebook ?

Pour vous donner une idée sur les objectifs ou les missions d’un réseau social, l’exemple de Tik Tok est parfait. Voyant la popularité d’Instagram et ses stories, les fondateurs de Tik Tok ont eu pour objectif de créer un réseau social qui capterait la créativité, la connaissance et les moments spéciaux directement via le smartphone des utilisateurs. Instagram s’est distingué avec les photos, Tik Tok se distingue avec la vidéo. Ce parti pris est l’origine du succès actuel de ce réseau social. Pour wakandha, nous pensons qu’il aurait été plus innovant de choisir une niche d’expression pour non seulement cibler ses utilisateurs mais surtout de se distinguer des autres. L’objectif est de proposer une expérience unique aux utilisateurs grâce au caractère unique du réseau social. Nous pensons enfin que les fondateurs de wakandha devait mettre en avant les deux fonctionnalités qui sont, à n’en point douter, une évolution notamment pour les utilisateurs de Facebook qui ne l’ont pas. Il s’agit des notes vocales et du e-commerce. En effet ses deux fonctionnalités sont des atouts pour le réseau social.

Et les entreprises dans tout ça ?

Pour les entreprises, nous pensons qu’il est important d’observer encore et voir comment le réseau social évolue. Pour l’instant, nous avons créé une page sur wakandha et pensons que tout n’y est pas pour une présence optimale des entreprises. Par exemple, on n’a pas vu de bouton permettant de voir les statistiques de la page, les seuls indicateurs sont les likes, commentaires, partages visibles. Par contre on a remarqué qu’il y a la possibilité de lancer des campagnes comme sur Google Ads avec des données comme la portée, les heures de début et de fin de campagne etc. Pour cela vous avez un portefeuille avec du crédit que vous pouvez recharger avec Paypal uniquement. En somme des améliorations pour les entreprises restent à faire.

…..Pour finir

Nous tenions pour finir à féliciter toute la team qui a travaillé sur ce projet et savons qu’il n’a pas été simple de le faire. Nous savons que des améliorations seront opérées au fur à mesure des retours des utilisateurs.
Bonne expérience à tous sur wakandha.

Laisser un Commentaire